Compression du nerf cubital

Si vous avez l’impression d’avoir des fourmis dans le bras, un nerf coincé ou que votre petit doigt vous semble engourdi, vous avez peut-être des problèmes avec votre nerf cubital. Le nerf cubital est l’un des trois grands nerfs qui partent de la partie supérieure du bras en passant par l’avant-bras et la main. Les deux autres nerfs sont le nerf radial et le nerf médian.

Dans cet article, nous aborderons les lésions propres au nerf cubital, un nerf sensible qui peut causer des problèmes et des symptômes lorsque l’espace qui l’entoure devient trop étroit. Comme le nerf traverse le bras, les blessures peuvent se produire de l’épaule à la main. Cependant, les blessures les plus fréquentes se produisent autour du coude.

Symptômes

Qu’est-ce que la compression du nerf cubital ?

La compression du nerf cubital – également nommée syndrome du tunnel cubital ou syndrome du tunnel ulnaire – se produit en raison de la compression ou de l’irritation du nerf ulnaire dans un tunnel étroit à l’intérieur du coude. Vous connaissez sans doute ce nerf, qui est souvent celui où l’on ressent la douleur lorsque l’on se cogne le coude.

Il se trouve dans un creux près du coude, qui traverse à la fois l’annulaire et les petits doigts. Vous le savez bien, car c’est ici que vous ressentirez de la douleur lorsque vous subirez un “choc de coude” traditionnel lorsque vous écraserez votre coude sur une surface dure. En tant que tel, il est assez exposé dans votre bras. Ce nerf est relativement exposé dans le corps, ce qui explique les douleurs ressenties lorsque vous cognez votre coude.

Le nerf cubital envoie des impulsions aux muscles de l’avant-bras et de la main. Ces impulsions comprennent, entre autres, les signaux nerveux qui permettent de sentir autour de l’annulaire, de l’auriculaire et de la partie de la main située sous ces doigts.

Une blessure ulnaire typique se produit lorsqu’une irritation se produit dans l’espace que le nerf traverse. Cela réduit la fluidité du nerf et vous ressentez donc que le nerf est coincé. C’est bien heureusement une blessure dont il est relativement simple de se remettre. Vous pourrez en lire davantage sur ce sujet plus bas.

Source: Main-Clinique

Les symptômes d’une compression du nerf cubital

Il y a de grandes variations lorsque l’on regarde quand et comment une compression du nerf ulnaire peut survenir. La plupart des personnes atteintes de ce trouble ne savent généralement pas précisément comment cela est arrivé. Les gens réalisent qu’il y a eu un choc au coude et que le nerf est impacté lorsque, par exemple, ils commencent à ressentir des fourmis dans le petit doigt ou le bras.

Les dommages se produisent – comme mentionné précédemment – par le pincement du nerf, ce qui provoque des conditions irritantes. Typiquement, on éprouve des symptômes tels que :

  • Picotements dans l’annulaire et le petit doigt. Ceux-ci vont et viennent mais se produiront plus fréquemment lorsque le coude est plié, par exemple, lorsque vous êtes au téléphone.
  • Une sensation d’engourdissement dans l’annulaire et le petit doigt. Encore une fois, cela se produit principalement avec un coude plié. Dans certains cas, il peut être difficile de bouger les doigts.
  • Il est difficile de saisir des objets car vos doigts sont faibles et on a l’impression qu’il y a un nerf coincé dans la main. Il peut être difficile de maintenir une coordination régulière des doigts, ce qui rend plus difficile de taper sur un clavier ou jouer du piano. Ces symptômes sont généralement plus graves.
  • Dans les cas graves, une fonte musculaire dans la main peut survenir. Une fois que cela se produit, la fonte musculaire est chronique. Par conséquent, vous devez consulter un médecin si vos symptômes durent plus de six semaines.
  • Une sensation de choc qui se produit quand vous cognez votre coude, et donc le nerf cubital. Si vous l’endommagez, vous pouvez ressentir une faiblesse musculaire et un manque de sensation dans votre bras. C’est ce qu’on appelle la paralysie du nerf ulnaire.

De plus, cela peut causer des gênes la nuit lorsque vous êtes allongés au lit. Une astuce pour réduire la douleur et l’irritation consiste à laisser pendre votre main à l’extérieur du lit.

Source: MSDManuals

Causes

Que cause une compression du nerf cubital ?

En règle générale, vous constaterez que le nerf cubital est le plus souvent pincé autour du poignet et à l’arrière du coude en raison d’une irritation. Par conséquent, les affections ulnaires provoquent également des douleurs au poignet. Comme la compression du nerf cubital survient souvent suite à des coups et des chocs, plusieurs causes liées au travail sont mises en évidence.

Les travaux où vous utilisez différents outils vibrants tels que perceuses, cloueuses, etc., seront souvent une cause, car vous effectuez des mouvements fréquents et puissants, ce qui signifie que le nerf est exposé à des chocs constants sur une longue période. Vous serez particulièrement exposé en tant que personne travaillant avec des travaux manuels comme la menuiserie ou la peinture.

De plus, des mouvements répétés dans des positions de travail inconfortables entraîneront également des douleurs au nerf cubital. Ce n’est pas seulement un problème pour les personnes ayant un travail manuel, mais aussi pour les employés de bureau qui sont assis devant un écran tous les jours, les coudes reposant sur des surfaces dures. Des mouvements répétés dans une configuration qui n’est pas ergonomiquement appropriée pour le corps pourraient causer des blessures ulnaires et des lésions nerveuses dans leur bras au fil du temps.

Les fluctuations hormonales s’avèrent avoir une influence dans le développement de lésions ulnaires, car elles accompagnent souvent une accumulation de liquide dans le corps. Par conséquent, les femmes sont particulièrement vulnérables à la maladie car le risque augmente pendant la grossesse.

Source: Main-Clinique

Traitement

Traitement des compression du nerf cubital

Les compressions du nerf cubital sont courantes et disparaissent généralement d’elles-mêmes. Dans les cas les plus graves, cela peut même prendre plusieurs semaines. Même si cela peut ne pas sembler grave au premier abord, il est crucial de prendre les bonnes mesures pour éviter de l’aggraver.

Il est essentiel de reposer vos bras et d’éviter toute activité nocive. Vous pouvez toujours utiliser un casque lorsque vous êtes au téléphone ou éviter de vous appuyer sur vos bras. De plus, il est bon d’essayer d’éviter de trop plier les bras, de jour comme de nuit. Cela peut être délicat, mais vous pouvez vous aider en vous procurant une attelle auprès d’un thérapeute ou en enroulant une serviette autour de vos coudes la nuit pour les garder droits. Les douleurs que vous ressentez avec la compression du nerf cubital peuvent être atténuées par des médicaments en vente libre tels que le paracétamol.

Si cela est dû à l’utilisation d’une souris, vous devriez voir si vous pouvez modifier la façon dont vous utilisez la souris ou passer à une souris ergonomique, telle que la RollerMouse. Vous devriez peut-être également évaluer la configuration de votre clavier, car son inclinaison peut être cruciale pour la pression exercée sur le poignet et les doigts.

Si les symptômes persistent plus de trois mois, il est temps d’envisager une intervention chirurgicale. Le but de l’opération est de donner plus d’espace au nerf afin qu’il ne soit plus pincé et donc plus exposé à la pression.

Source: IFCM

Compression du nerf cubital – exercices

La compression survient parce que le nerf peut subir des chocs et des coups, qui sont difficiles à prévenir par des exercices. Par conséquent, différents exercices de routine ne pourront se mettre en place généralement qu’après une opération où il faut retrouver du muscle et de la force. Vous devez donc mettre en place un programme en étroite collaboration avec votre médecin ou kinésithérapeute.

La chose la plus importante que vous puissiez faire pour éviter totalement ou éviter d’aggraver une blessure ulnaire est la suivante :

  • Éviter les chocs et les coups au coude et à l’avant-bras
  • Éviter les activités qui nécessitent un coude plié
  • Ne pas faire de mouvements rapides et répétitifs
  • Ne pas vous appuyer sur votre coude ou en exerçant une pression sur vos bras
  • Avoir un bon environnement de travail ergonomique sur son lieu de travail. Trouvez de l’inspiration pour créer une meilleure configuration ici.

Source: IFCM

Essayez-la gratuitement pendant 14 jours

Les produits ergonomiques Contour Design sont conçus pour les personnes qui passent une grande partie de leurs journées de travail devant un ordinateur. Grâce à notre souris ergonomique, vous pouvez améliorer la productivité, éviter les tensions et réduire les douleurs dues à l’utilisation d’une souris conventionnelle.

Cette offre est valable uniquement pour les entreprises.