Syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien survient chez 5.8% de la population générale, ce qui en fait un trouble assez courant en France. Ce syndrome est davantage présent chez les femmes en raison des fluctuations hormonales qui augmentent les fluides dans le corps – et d’autant plus dans les cas de grossesses. De plus, c’est une condition à laquelle les personnes deviennent plus enclins, à mesure qu’elles vieillissent.
Dans cet article, vous pouvez en apprendre davantage sur le syndrome du canal carpien, comment le gérer et comment l’éviter.

Symptômes

Qu’est-ce que le syndrome du canal carpien ?

Le syndrome du canal carpien est un trouble du canal carpien, qui est un passage dans le poignet où les neuf tendons fléchisseurs de celui-ci longent le gros nerf sensitif, le nerf médian.

Cela se produit en raison d’un gonflement des tissus, qui laisse trop peu d’espace pour que le nerf fonctionne correctement, le pinçant dans le processus. Cela peut entraîner une irritation et une inflammation qui, à son tour, peut causer le syndrome du canal carpien – qui est souvent une gêne qui s’aggrave pendant la nuit.

Source: IFCM

Symptômes du syndrome du canal carpien

  • Sensations de douleur et de picotements dans les doigts – le plus souvent au majeur et à l’index
  • Réduction de la sensation dans la zone d’alimentation du nerf (pouce, index, majeur, la moitié de l’annulaire la plus proche du majeur, la paume correspondant à la partie sous les doigts mentionnés).
  • Force réduite et puissance musculaire amoindrie dans le pouce
  • Elle s’aggrave la nuit ou lorsque le bras est immobile.
  • Difficulté à manipuler de petits objets, tels que des pièces de monnaie (en raison d’un mouvement et d’une coordination réduits)
  • Force réduite dans les doigts affectés

Source: Ameli

Quand contacter un docteur ?

Certains symptômes du syndrome du canal carpien sont faciles à vivre avec, c’est pourquoi il peut être tentant de reporter la prise en charge de la maladie. Si vous ressentez une diminution constante des sensations et une atrophie musculaire, vous devez agir immédiatement, car ces deux symptômes peuvent être le signe que le nerf est sévèrement pincé. Dans de tels cas, sans traitement, cela peut entraîner des dommages permanents, qui ne peuvent être corrigés par la chirurgie.

Source: Ameli

Diagnostiquer le syndrome du canal carpien

Vous pouvez diagnostiquer un syndrome du canal carpien grâce au test de Phalen : lorsque le poignet est fortement fléchi, une sensation de sommeil se produit dans les doigts en ½ minute lorsque la pression sur le nerf médian augmente. Il peut également y avoir une douleur qui irradie dans l’avant-bras. Si vous ne souffrez pas de la maladie, vous devez faire ce qui précède pendant 3 minutes ou plus sans aucune douleur ni sensation.

Chez le médecin, le diagnostic porte sur la façon dont vous décrivez vos symptômes. Si la condition est grave, vous devez passer un examen de conduction nerveuse.

Source: Piriforme

Causes

Quelles sont les causes du syndrome du canal carpien ?

Si le canal carpien devient trop étroit, le nerf médian qui le traverse se pince. Si c’est le cas, une irritation ou une douleur se produira, ce qui signifie que vous ne pouvez généralement pas utiliser votre main.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles le canal carpien se resserre. La cause la plus fréquente du syndrome du canal carpien est l’inflammation des tissus du poignet, car elle provoque un gonflement, ce qui ajoute de la pression sur le nerf.

Il n’y a souvent aucune raison spécifique pour laquelle l’inflammation se produit, ce qui peut évidemment être assez frustrant. En règle générale, vous commencerez à explorer s’il est lié à une irritation des tendons et à la polyarthrite rhumatoïde

Les causes les plus fréquentes du syndrome du canal carpien sont :

  • Irritation des tendons
  • Polyarthrite rhumatoïde
  • Implications d’une fracture osseuse
  • Conditions congénitales d’espace étroit
  • Faible métabolisme
  • Grossesse
  • Diabète
  • Congestion par des mouvements unilatéraux de la main pendant le travail.

Voir l’encadré ci-dessous

Source : Ameli

 Syndrome du canal carpien lié au travail

Il existe un risque supplémentaire de syndrome du canal carpien en faisant des mouvements de travail puissants ou répétitifs

  • Il existe un risque supplémentaire dû à des vibrations constantes des mains et des bras
  • Si vos poignets sont constamment étendus sans soulagement, cela peut jouer un rôle dans le développement de la maladie.
  • Une bonne mécanique corporelle est essentielle pour prévenir la maladie, ainsi que des pauses régulières pour se reposer, s’étirer et changer de position.
  • La configuration de votre poste de travail est essentielle pour garantir un environnement de travail adéquat.

Source: Ameli

Le syndrome du canal carpien est-il une blessure liée au travail ?

Le syndrome du canal carpien est une maladie professionnelle si vous êtes soumis à une charge de travail qui déclenche la maladie. Votre médecin supervisera généralement cette évaluation.

En tant que salarié, vous êtes automatiquement inscrit sous un régime d’assurance maladie couvrant les maladies professionnelles. En revanche, en tant qu’indépendants, il est de votre responsabilité de souscrire à une assurance volontaire individuelle.

De manière à faire reconnaître votre syndrome du canal carpien en tant que maladie professionnelle, il vous suffit de consulter votre médecin traitant qui vous conseillera sur les étapes suivantes. Dès l’obtention de votre certificat d’arrêt maladie délivré par votre médecin, vous devez par la suite le faire parvenir à votre centre d’assurance maladie de votre région pour toutes indemnisations possibles.

Source : Ameli

Traitement

Comment soigner le syndrome du canal carpien ?

1. Apaiser les douleurs
Au départ, traiter le syndrome du canal carpien est principalement une question de soulagement de la douleur. Évitez toute activité à l’origine de la maladie et réduisez les quantités que vous portez et soulevez avec votre main. Il est aussi recommandé de soutenir votre poignet avec une attelle afin de réduire l’irritation. Si vous êtes en surpoids, la perte de poids peut vous aider à être moins sujet à la maladie à long terme.

De plus, examinez votre environnement de travail pour voir si vous êtes à risque pendant les heures de travail. Êtes-vous bien installé au bureau avec, par exemple, un clavier ergonomique pour le syndrome du canal carpien ?

2. Injection de stéroïdes
Si une attelle de poignet ne vous soulage pas, une injection de stéroïdes dans votre poignet pourrait faire l’affaire. Cela réduit l’enflure autour du nerf, atténuant les symptômes du syndrome du canal carpien. Les injections de stéroïdes ne fonctionnent pas toujours la première fois, c’est pourquoi vous devrez sans doute revenir après quelques mois pour une deuxième injection.

3. Chirurgie
Si les injections ne fonctionnent pas non plus, vous devrez consulter un spécialiste pour discuter d’une potentielle intervention chirurgicale. La chirurgie guérit généralement la maladie en une seule fois, mais vous devrez décider avec votre médecin s’il s’agit de l’option de traitement appropriée pour vous. Après avoir reçu une anesthésie locale, une petite incision est pratiquée dans la main pour soulager la pression sur le nerf à l’intérieur du canal carpien.

Source: Ameli

Chirurgie du syndrome du canal carpien

  • L’opération se déroule généralement sous anesthésie locale
  • Durée: Environ 20 minutes
  • L’opération peut être effectuée soit comme une opération ouverte, soit comme une opération binoculaire
  • Au cours de la procédure, le médecin divise la bande tendineuse pour rendre le canal carpien plus expansif, et le nerf a plus d’espace pour traverser.

Prévention

Comment éviter le syndrome du canal carpien ?

Vous pouvez réduire le risque de développer un syndrome du canal carpien en étant conscient des déclencheurs et en minimisant votre exposition à ceux-ci. Si cela se produit au travail, vous pouvez rechercher si certaines aides peuvent avoir un effet de soulagement.

Supposons que vous soyez, par exemple, un employé de bureau et que vous soyez assis devant l’ordinateur pendant de nombreuses heures. Dans ce cas, c’est une bonne idée d’explorer comment vous travaillez dans les meilleures positions lorsque le travail avec un clavier et une souris est inévitable. Vous pouvez notamment essayer plusieurs équipements qui vont vous aider et empêcher de mettre une pression inutile sur les poignets dans de tels cas.

Par exemple, vous devez vous assurer d’avoir une chaise appropriée et un bureau réglable en hauteur qui vous permettent de changer de position de temps en temps. De plus, vous pouvez acquérir un clavier et une souris d’ordinateur spécialisés pour le syndrome du canal carpien qui soulagent votre main et vos poignets lorsque vous travaillez.

Le syndrome du canal carpien - exercices

Il existe des étirements et des exercices pour éviter le syndrome du canal carpien dans le confort de votre bureau allant des rotations du poignet aux étirements du pouce. Si vous ressentez une douleur pendant ces exercices, arrêtez immédiatement et informez votre médecin. En cas de doute, consultez toujours votre médecin.

Source: Chiroste-Foy

Essayez-la gratuitement pendant 14 jours

Les produits ergonomiques Contour Design sont conçus pour les personnes qui passent une grande partie de leurs journées de travail devant un ordinateur. Grâce à notre souris ergonomique, vous pouvez améliorer la productivité, éviter les tensions et réduire les douleurs dues à l’utilisation d’une souris conventionnelle.

Cette offre est valable uniquement pour les entreprises.