Comment David s’est débarrassé de ses douleurs

David Carlsson est designer industriel et travaille principalement avec la CAO 3D. Deux ans après avoir terminé ses études, il pouvait à peine bouger son bras droit. On lui a parlé de la RollerMouse et il l’a essayée. Depuis, il n’a plus mal.

David Carlsson

Ingénieur industriel

David Carlsson

Le problème a disparu dès le premier jour!

David Carlsson est ingénieur en génie industriel mais aujourd’hui il effectue principalement des modélisations architecturales en 3D, par exemple de nouvelles maisons et bâtiments. La CAO 3D implique un travail précis effectué à l’aide d’une souris, d’un pavé tactile, d’une planche à dessin ou autres commandes similaires. David travaille souvent de longues heures et le travail se fait exclusivement devant un ordinateur ; « J’ai commencé avec une souris normale, puis j’ai utilisé des souris spécialement conçues pour la manipulation 3D ; j’ai également essayé des planches à dessin. Rien n’était réellement adapté au travail de modélisation 3D. De plus, la douleur dans le bras de David Carlsson ne cessait de s’aggraver. Pour un concepteur 3D free-lance, c’était catastrophique. Pour faire son travail et garantir les recettes de son entreprise, David Carlsson doit pouvoir contrôler son travail sur écran avec ses mains et ses doigts. À la fin, il n’arrivait plus à lever le bras. C’est alors que son imprimeur lui a parlé de la RollerMouse. « Le problème a disparu dès le premier jour. Quelques mois plus tard, j’ai de nouveau essayé d’utiliser une souris normale, mais j’ai immédiatement senti la tension dans les tendons », nous dit David Carlsson.

La barre de contrôle est la solution

Designer industriel, David Carlsson déclare que la barre de contrôle constitue 95 pour cent du produit en ce qui le concerne : « C’est la solution. La barre de contrôle fonctionne en harmonie totale avec la surface de travail à l’écran sans avoir besoin de déplacer la main en fonction de la distance correspondante. »

Mais arriver à une telle solution demande un travail de préparation assidu. Un designer industriel commence par regarder au-delà du produit lui-même : « Il est important de se faire d’abord une idée du client et des exigences et attentes du client final vis-à-vis du produit. L’analyse des fonctions est très importante ». La conception industrielle est une discipline complexe qui englobe beaucoup plus de composantes que le concept visuel. « Si vous, concepteur, tenez compte uniquement de la forme esthétique, le résultat sera purement artistique », explique David Carlsson.

Découvrez ici la RollerMouse Red

La fonction dicte la conception

Le degré de liberté de conception lors de la création d’un produit est dicté par le contexte et la fonction : « Un objet ayant une fonction simple offre de plus grandes possibilités de conception. Tout, en dehors de la fonction de base, peut alors être intégré de n’importe quelle manière ». Il est fréquent que d’autres aspects en dehors de la forme soient essentiels lors de la conception d’un produit. Par exemple, le choix du matériau : « Vous devez tenir compte du problème de durabilité et de la façon dont le produit sera démonté pour un recyclage facile. Cela est plus simple pour les produits haut de gamme. S’il s’agit de produire un article bon marché, les préoccupations environnementales seront souvent ignorées. Il est également important que le produit puisse être personnalisé, les utilisateurs doivent pouvoir l’adapter à leurs besoins particuliers ».

RollerMouse Red

« La RollerMouse facilite une répartit également les efforts entre les mains et soulage les bras et les épaules. Je n’ai jamais besoin de lever la main comme avec une souris. Mes bras sont totalement immobiles lorsque je travaille et je suis assis le dos droit »

L’ergonomie est le plus grand défi

David Carlsson estime que l’ergonomie présente le plus grand défi lors de la conception d’une souris ou d’autres dispositifs à usage professionnel : « Vous devez d’abord comprendre l’utilisateur, la situation et les problèmes. De plus, vous devez plonger dans le domaine de l’ergonomie pour concevoir une souris ».

Le fait que l’équipe ayant créé la RollerMouse ait réussi ne fait aucun doute lorsque David Carlsson parle de la différence entre cette souris et les souris et autres commandes normales. « La RollerMouse facilite une répartit également les efforts entre les mains et soulage les bras et les épaules. Je n’ai jamais besoin de lever la main comme avec une souris. Mes bras sont totalement immobiles lorsque je travaille et je suis assis le dos droit. Cela me permet de travailler avec une exactitude et une rapidité plus grandes. Ma main est ce qui me limite en fait. Grâce à la RollerMouse, je freine d’une main et je pilote de l’autre au lieu de faire tous les mouvements d’une seule main. Il n’y a rien de plus ergonomique ».

Les détails sont contrôlés à l’aide de la souris

Bien que David utilise beaucoup le clavier, les commandes effectuées avec la souris dominent son travail : Vous pouvez vous imaginer le nombre de détails dans une maison. Chaque lampe, chaque poignée doit être dessinée. Le dessin va parfois jusqu’à représenter les vis de fixation ». L’architecture en 3D est devenue la spécialité de David Carlsson. Ce n’est peut-être pas si étrange car il a toujours voulu devenir architecte. Mais il avait été accepté dans le programme de conception industrielle de la faculté de Gotland : « Et maintenant je travaille mon domaine de prédilection, mais en tant que concepteur ! »

Prøv gratis i 14 dage

Prøv en RollerMouse, der forebygger og reducerer smerte og ubehag i nakke, skuldre, arme og hænder.
Vælg mellem flere modeller: RollerMouse Red, RollerMouse Free3 og RollerMouse Pro3.

Partagez ce témoignage
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Close Menu